La musique adoucit, anime, détend et rythme différents moments de notre vie. Petit mes parents m’avaient inscrit au conservatoire Marcel Landowski pour me permettre de découvrir cet Art.

J’y ai abordé le chant, l’expression corporelle et découvert bon nombre d’instruments (comme la trompette, le xylophone, le cor…). Mais dans la durée le solfège avait eu raison de mon enthousiasme.

Cependant une graine avait été plantée et le temps devait faire son oeuvre.

C’est à l’adolescence que l’envie de la pratique d’un instrument est revenue (en force) et naturellement comme cadeau de noël, j’ai demandé une guitare électrique pour essayer de jouer mes airs préférés en toute liberté.

J’ai donc consulté des professionnels dans le domaine des instruments à cordes ou à vent (ets Demeyer) et grâce aux précieux conseils d’un Luthier (Guitares Benoit Fischer) j’ai pu acheter une guitare et appréhender l’instrument en autodidacte.

Muni de partitions trouvées chez Mega Hertz et Musique plus, mon apprentissage commença avec fougue et volonté.

Toutefois, la maîtrise d’un instrument se fait plus rapidement lorsque l’on apprend avec des professeurs passionnés comme ceux de l’école de musique Pasteur. Dans cette école on y vient pour apprendre mais surtout pour jouer et s’éclater dans un contexte agréable et sympa.

La musique est aujourd’hui considérée comme de la poésie moderne, elle nous apaise, nous réjouit et la programmation de l’Orchestre Symphonique de l’Aube en est une magnifique illustration.