Une promenade, quelques instants et des points de vue imprenables : Troyes vous invite au voyage !

Éloignons nous de l’hyper-centre et trouvons des instants singuliers sur les ponts et passerelles qui enjambent la voie de chemin de fer pour des vues imprenables, des monuments inoubliables et des panoramas historiques.

Troyes révolutionnaire

Le XIXe et le XXe siècle étaient un nouvel âge d’or pour la ville. Toujours à la croisée des chemins entre le Sud et le Nord, l’Est et l’Ouest, Troyes est davantage qu’un lieu de passage, elle a su devenir une escale commerciale florissante.

La révolution industrielle, période dense de la grande Histoire, se retrouve ici dans la petite histoire troyenne.

La bonneterie a entraîné la construction de nombreuses usines pour loger ces fabriques d’habillements, aujourd’hui les toits, en dents de scie et les cheminées sont visibles depuis la rue, tandis que le matériel a été soigneusement conservé au musée Vauluisant.

© Ville de Troyes – court Bégand

Une invitation au voyage

Apprendre ou lire l’histoire est une chose, la comprendre en est une autre . Pour cela rien de mieux que des lieux insolites pour vous faire vivre dans la cité industrielle d’antan.

La gare, érigée en 1848, fait partie des symboles de l’architecture métallique du XIXe siècle, permettant de réaliser des grandes arches et des pièces en série. Aujourd’hui de nombreuses passerelles et ponts enjambent encore les rails.

L’instant idéal : les couchers de soleil en été et en plein après-midi en hiver. En remontant la ville, prenez la rue Léon Couturat, ici la petite passerelle vous fera profiter de la vue sur la gare et sur les usines de la rue Bégand. Le pont de la gare rue Voltaire, ou celui sur la rue Fernand Giroux à quelques pas, sauront, vous faire apprécier la dentelle métallique qui recouvre les quais de la gare.

Mon petit plus est une passerelle située entre l’avenue Marie de Champagne et l’avenue Marguerite Flavien Buffard, qui offre une vue dégagée sur la voie de chemin de fer et prête à rêver lors des fameux couchers de soleil troyens.

Un peu de romantisme, une pointe de patrimoine, une touche de soleil, et le regard au loin, Troyes est une ville au passé industriel qui prête aujourd’hui à laisser aller son esprit.