Visites guidées ou audio-guidées, sightjogging, visites à thème, géocaching, randonnées touristiques, découvertes nocturnes, flâneries dans le cœur de ville… Découvrez les aspects touristiques et architecturaux majeurs de l’ancienne cité des Tricasses.

1 - Église Saint Pantaléon – Hôtel de Vauluisant

L’église Saint Pantaléon est la paroisse de la communauté polonaise de Troyes.
C’est un véritable musée de la statuaire troyenne du XVI°, car ce fut le refuge de statues sauvées à la Révolution.
Certaines sont dues à Dominique le Florentin, artiste troyen, décorateur de François 1er .

Hôtel de Vauluisant : Deux musées se côtoient dans cet ancien hôtel particulier, à l’origine hôtellerie des moines cisterciens de l’abbaye de Vauluisant :

  • Musée de l’art champenois au XVI° : peinture, sculpture et vitrail de la fameuse école troyenne qui s’est épanouie au XVI°.
  • Musée de la bonneterie : bel ensemble d’articles tricotés (bas, anciens bonnets, maillots…). Une centaine de machines évoquent l’histoire d’une activité qui a fait la richesse et la réputation de Troyes et de sa région.

2 - Maison de l’Outil et de la Pensée Ouvrière

Hôtel particulier construit en 1560 par Jean de Mauroy, transformé en orphelinat.
C’est ici qu’apparaissent en 1746 les premiers métiers à bas mécaniques.
Créée sous l’impulsion du Père Paul Feller (1913-1979), la Maison de l’Outil et de la Pensée Ouvrière est devenue le plus grand musée d’outils de façonnage à main au monde.

3 - Place du Marché au Pain

Les Foires de Champagne, entre le XIIe et le XIIIe siècle, ont lieu principalement autour de l’église Saint-Jean-au-Marché ainsi que dans les rues et places adjacentes, spécialisées en un ou plusieurs types de commerce : friperie, poivrerie, volailles, draperie, saunerie (sel)…
Avec le déclin des foires au XIVe siècle, cette place est occupée par des horticulteurs et des herboristes (on l’appela alors place du Marché-aux-Herbes), puis au XVIIe s. par des boulangers. C’est ainsi qu’elle prend son nom actuel.

4 - Lili la dame au chapeau

Surnommée Lili la dame au chapeau, cette sculpture a été réalisée par un artiste hongrois, Andras Lapiz dont le thème de prédilection semble être les dames chapeautées.
Notre Lili troyenne est installée sur un banc et feuillette un livre sur les Comtes de Champagne. Elle est en bronze et mesure 1,25m.
Elle est devenue une halte obligée pour les photographes de passage à Troyes !

5 - Cathédrale Saint Pierre Saint Paul

Erigée en plus de 400 ans, elle est caractéristique du courant gothique, avec ses 114 m de long, 50 m de large et 28,50 m de hauteur sous voûte.
Elle renferme un Trésor exceptionnel avec notamment la Châsse de saint Bernard de Clairvaux.

6 - Le Cœur de Troyes

Véritable emblème de la ville, cette œuvre de Michèle et Thierry Kayo-Houël, trône au milieu des quais rénovés de l’ancien canal.
Cette voie d’eau forme la ligne de partage entre la “tête” et le “corps” du Bouchon.

7 - Basilique Saint Urbain

Saint-Urbain, consacrée basilique en 1964, est un pur joyau de l’art gothique rayonnant.
Fondée par Jacques Pantaléon, né à Troyes en 1185, élu Pape en 1261 sous le nom d’Urbain IV, elle fut construite à l’emplacement de l’échoppe de cordonnier de son père.

8 - Hôtel de Ville

Au-dessus du porche d’entrée, la statue d’une «Minerve casquée» a remplacé celle de Louis XIV, brisée en 1793, et s’accompagne de la devise révolutionnaire restée dans sa forme initiale «Liberté, Egalité, Fraternité, ou la Mort» (rare).
On peut admirer, dans la Salle du Conseil, un médaillon de marbre de Louis XIV par François Girardon.

9 - Tourelle de l’Orfèvre

Cette maison à tourelle, dite de l’Orfèvre, typique de l’architecture troyenne fut éditée entre 1578 et 1618 pour François Roize, orfèvre, époux de Nicole Boulanger.
Elle est supportée par trois cariatides à figure de faunes, et abrite un escalier.

10 - Ruelle des Chats

Rue Maillard au XVe siècle, ses habitants prennent vite l’habitude de l’appeler « ruelle des Chats ».
En effet, les maisons se joignant par les toits, permettaient aux chats de passer d’un grenier à l’autre.

11 - Église Sainte Madeleine

L’église Sainte-Madeleine est peut-être la plus ancienne église de Troyes (XIIe) et certainement l’une des plus belles. Elle est notamment célèbre pour son Jubé de pierre, véritable dentelle ciselée, sculptée par Jean Guailde (début XVIe) dont la légende voudrait qu’il soit enterré en dessous.

12 - Maison Rachi

La Maison Rachi vous invite à un incroyable voyage dans le temps dans un bâtiment hors du commun de 2000m² récemment restauré, dont l’apogée se situe dans l’oratoire et le bet hamidrash (salle d’étude) reconstitués, qui vous plongeront dans le Troyes médiéval de Rachi ! Vous découvrirez également les cours et salles restaurées, la splendide verrière de la salle de prière et les salles d’exposition pour une approche scénographique novatrice de l’œuvre et de l’histoire de Rachi.