Tradition + Shopping + Patrimoine = Troyes !

Le temps n’est pas limité, l’enveloppe est à votre guise, et il n’y a ni juge ni voitures. La rue Emile Zola piétonne, hormis pour les bus alors faites tout de même attention, est un cadre qui allie patrimoine historique au développement économique : c’est-à-dire le plaisir de faire les boutiques dans un cadre unique.

Le shopping, une affaire séculaire

 » Tu vas encore faire les magasins ? – Désolée mais il faut bien respecter les traditions ! »

Telle est l’excuse que les troyen(nes) et visiteurs peuvent utiliser pour se dédouaner de leur fièvre acheteuse. Les Foires de Champagne, que l’on retrouve aujourd’hui chaque année fin mai/début juin au parc des expositions, se déroulaient dès le XIIe siècle dans les environs de l’église Saint-Jean au marché, et dans les rues et places avoisinantes.

Les Foires ont participé à la (re)reconnaissance de Troyes au-delà des frontières de la cité et du pays. Des artisans de toutes contrées se réunissaient dans le quartier des Foires, tout comme il est coutume aujourd’hui de se rejoindre « en ville » pour alterner entre quelques boutiques et une pause en terrasse (ou autour d’un chocolat chaud pour l’hiver).

© D. Le Nevé – Rue Emile Zola

Soyez tête en l’air !

Les grandes enseignes font le bonheur de tous et les petites boutiques font le bonheur de chacun. Les maisons à pan de bois rénovées dans leur coloris d’origine vous accueillent dans un écrin chatoyant pour flâner dans les commerces.

Un petit conseil : commencez votre promenade par la place Jean Jaurès, où trône l’ancienne bourse du travail où les ouvriers venaient trouver un emploi. Descendez ensuite la rue Emile Zola, en n’hésitant pas à vous laisser embarquer par des rues perpendiculaires qui abritent de petites boutiques sympathiques et des trésors patrimoniaux. Levez la tête pour admirer l’architecture, asseyez-vous sur un banc et surtout détendez-vous !