En partant vers le Nord-Ouest de Troyes, la Champagne crayeuse, qui se disait autrefois pouilleuse, est devenue prospère. On la pense monotone mais ses étendues, d’une lumière changeante, sont un camaïeu de couleurs, des ocres, des bruns, des beiges, des grisés…

L’hiver, terre calcaire et blanche, l’été, elle est, tel un kaléidoscope, de multiples nuances.
Traversé par le cordon boisé de la Seine et de ces villages, son paysage offre un couloir verdoyant et intimiste.
Et puis, surplombant cette plaine, comme une ile au loin…une colline…et le vignoble apparaît ..
Pas de doute…nous sommes bien en Champagne !

Pour en savoir plus !

Au sortir de Troyes, vers l’Ouest, se dessine la colline de Montgueux, toute de vignes couverte.
Surnommée le Montrachet de Champagne, elle offre au visiteur ses coteaux de Chardonnay, cépage majoritaire sur son sol de craie.

Oui nous sommes en Champagne !
Le vin des rois, le roi des vins !

Le vignoble de Montgueux aujourd’hui de 208 ha, planté sur le versant d’un dôme, existe depuis des siècles. Malgré son caractère isolé, la valeur de son terroir a été reconnue et depuis 1927, il a bel et bien sa place dans l’aire d’appelation Champagne.
Alors pourquoi ne pas vous laissez tenter par une dégustation de ce précieux nectar, ce vin divin, chez l’un des 40 vignerons du territoire.
A consommer avec modération bien sûr !!!!

Redescendons maintenant dans ce paysage à l’insolite beauté, où l’horizon paraît sans fin, cette Champagne crayeuse métamorphosée par la fertilisation et par les techniques modernes de production. Ainsi, La Champagne autrefois « pouilleuse », est devenue « enviée », avec une agriculture intensive qui en fait le deuxième grenier à blé et à céréale de la France.
Les villages qui parsèment la plaine sont à dominante agricole, les fermes devenues exploitations ont gardé le caractère type de l’habitat de ce plat pays, à savoir, de brique et de craie.

Terre de labeur, elle est aussi terre d’Histoire.

Et parmi ces villages, il en est un qui est inscrit dans l’Histoire, le village de Payns.
Fief du fondateur de l’Ordre du Temple, Hugues de Payns, il est le berceau occidental des Templiers.
Première commanderie occidentale établie dès 1129 sur les terres de son fondateur, le village entier vit au diapason de ces célèbres Moines-soldats depuis que fut découvert en 1998 l’exceptionnel trésor monétaire des Templiers de Payns !
Son Musée vous ouvre ses portes pour vous raconter cette extraordinaire Histoire de l’Ordre du Temple né en Champagne, ici, et connu du monde entier.

Non loin de là, d’autres villages ont aussi une histoire à raconter.
St Lyé, autrefois demeure des évêques de Troyes, a vu le mariage de Louis X le Hutin (fils de Philippe le Bel) et de Clémence de Hongrie.
Barberey St Sulpice qui renferme dans un écrin de verdure son majestueux château du XVIIème siècle, élégante demeure de style Louis XIII, toute de brique et de pierre, faisant face à un jardin à la Française, reconnu jardin remarquable par le Comité des Parcs et Jardins de France.

Et non loin de là, au beau milieu de cette plaine de craie, dans une verdure épanouie, comme l’épine dorsale du territoire : la vallée de la Seine.
Profitez pour longer son canal qui la dédouble, le canal de la Haute Seine, voie verte remplaçant les anciens chemins de halage, à l’époque où les péniches s’y croisaient. Un véritable havre de quiétude pour les amoureux de nature, à pied, à vélo…

Dans cette vallée verdoyante, de jolis villages se sont lovés et s’étirent le long de la route en bordure de cette plaine crayeuse, Mergey, Ste Maure et son élégante église classée qui se dresse fièrement …. Et puis …. des étendues, des plaines fertiles, des villages agricoles, Lavau, Vailly… et les portes de Troyes, Creney Près Troyes et son très surprenant Musée des vieux coqs, quelle heureuse idée d’avoir rassemblés tous ces coqs de clochers, dont le plus ancien date de 1686 !!!!

Enfin la cité Tricasse apparait au loin, au-delà de Pont Sainte Marie et de son imposante église classée, Notre Dame de l’Assomption, du XVIème siècle, renfermant de multiples richesses patrimoniales (vitraux, sculptures…).