Ajouter à une liste de favoris

Culturelle, inédite, coquine ou thématique….
Il y en aura pour tous les goûts dans le programme des visites de Troyes La Champagne Tourisme !

Et réservez ci-dessous !

Visites flâneries « Troyes la Magnifique »

Visite incontournable pour découvrir le cœur historique, « Troyes, la Magnifique » vous dévoilera notamment le patrimoine exceptionnel du quartier Saint-Jean avec ses remarquables maisons à pans de bois du XVIe siècle, la pittoresque ruelle des chats, la cour du Mortier d’Or et les trésors de l’église Sainte-Madeleine (XIIe-XVIe siècles).

Chargement en cours…

Visite « Troyes coquin »

Vous êtes majeur ? Cette flânerie coquine à Troyes pourrait bien vous séduire ! Au fil des ruelles de la ville, l’Office du Tourisme vous mènera vers des endroits cachés pour découvrir une tout autre facette de Troyes.
Un Troyes secret et coquin, qui se dévoilera à vous à travers son histoire !

Ainsi, si vous aimez les histoires mystérieuses et pimentées, vous allez sûrement adorer cette balade. Venez seul ou accompagné, en couple ou entre amis !
Des découvertes étonnantes vous y attendent.

Chargement en cours…

Balade contée d’Aurélie

Suivez Aurélie lors de cette balade contée au cœur de Troyes, où histoires et légendes se mêlent aux pavés anciens pour vous offrir un voyage captivant dans le temps.
Découvrez le récit de Jeanne d’Arc qui traversa les rues de notre cité chargée d’histoire. Explorez le mystère des symboles solaires et lunaires ornant les toits du musée de Vauluisant, témoins d’une époque révolue.
Plongez dans les savoirs ancestraux préservés dans la Maison de l’Outil, héritage précieux des artisans d’autrefois. Enfin, laissez-vous transporter par la vie légendaire de Saint Loup et son incroyable rencontre avec un dragon.
Cette visite promet des récits ensorcelants et des découvertes inoubliables au cœur de Troyes, où chaque coin de rue révèle un nouveau chapitre de son passé fascinant.
Balade contée pour les enfants de 5 à 12 ans accompagné d’un adulte lui-aussi muni d’un billet.

Chargement en cours…

Les femmes célèbres de Troyes

Qu’elles soient souveraines, religieuses, sportives, artistes, stylistes, ou encore résistantes, quelques troyennes ont su briller dans de nombreux domaines.
De Jeanne de Navarre à Claudie Pierlot, en passant par Blanche Odin et Marguerite Bourgeoys…
A l’occasion de cette journée mettant les femmes à l’honneur, vous en apprendrez plus sur celles qui ont marqué l’histoire de la cité Tricasse et qui se sont parfois fait connaître au-delà de ses murs.

Chargement en cours…

« Le Grand feu de 1524 »
Plongez dans l’histoire incandescente de Troyes…

Cinq siècles se sont écoulés, mais Troyes n’a cependant pas oublié les journées tragiques des 24 au 26 mai 1524 durant lesquelles un tiers de la cité fut dévoré par les flammes.
Feu grégeois, foudre, accident ou malveillance de « boutefeu » ? Les hypothèses et les rumeurs ont abondé dans cette époque troublée par la sixième guerre d’Italie.
A l’occasion du 500ème anniversaire de ce tragique événement, nous vous invitons à plonger dans les méandres de cette histoire incandescente.
Notre guide vous transportera dans le temps pour vous conter les événements douloureux qui ont ébranlé Troyes il y a cinq siècles. Au fil des rues pavées et des vestiges historiques, laissez-vous imprégner par l’atmosphère et les récits captivants qui vous feront revivre le « Grand Feu ».

Photo générée par l’Intelligence Artificielle

Chargement en cours…

Visite guidée – Rendez-vous aux jardins

A l’occasion de la 21e édition des Rendez-vous aux jardins, sur le thème « Les cinq sens au jardin », Troyes La Champagne Tourisme vous propose de (re)découvrir quelques-uns des jardins éphémères les plus emblématiques du cœur de Troyes.

Jardin médiéval des Innocents, jardin Renaissance de Juvénal, jardin médicinal de l’Hôtel-Dieu…
Votre guide conférencier vous éclairera sur ces jardins autrefois utilitaires qui procuraient nourriture, vêtements, teinture, médecines et parfums devenus par la suite jardins d’agrément et de plaisirs…

Chargement en cours…

Balade sportive – Sightjogging

2024 étant placée sous le signe du sport, avec la 9ème étape du Tour de France et le passage des flammes olympique et paralympique à Troyes, Troyes La Champagne Tourisme a souhaité réitérer ses balades « sightjogging ».
Concept né à Rome en 2005, la visite « sightjogging » est une formule originale qui allie le plaisir du footing à une découverte insolite de la ville.

Vous êtes de passage en ville ou résidez dans le secteur, vous souhaitez pratiquer un footing tout en découvrant le patrimoine et l’histoire de Troyes à votre rythme ?…Alors le sightjogging est fait pour vous !
D’une durée d’1h30, notre visite « sightjogging » vous fera découvrir les incontournables du centre-ville de Troyes grâce à un parcours original commenté par un guide jogger passionné.
Tenue colorée conseillée !

Chargement en cours…

Balade musicale – Rythmic’Tour

Pourquoi marcher quand on peut danser ?… Munis d’un casque, suivez la chorégraphie proposée par votre coach, pour une balade dans les places et jardins du centre-historique dans une ambiance rythmée et récréative.
Nouveauté 2024 : une playlist sportive ! Le Rythmic Tour vous fera déambuler sur les tubes des plus grands évènements sportifs et les musiques liées au sport !
Tenue colorée conseillée !

Chargement en cours…

Bulles de culture

Troyes La Champagne Tourisme propose un format original de visites guidées nommées « Bulles de culture ». 1 lieu, 1 visite de ¾ d’heure

Les noms des rues (1ère boucle)

D’où viennent les noms de rues ? A Troyes, comme dans le reste du Royaume, cette histoire commence au Moyen-Âge lorsque les habitants, par commodité, désignaient une rue par un nom d’usage en faisant référence à une particularité fonctionnelle, topographique ou sociale.  Plus récemment, des rues sont nommées ou renommées des noms de grands personnages tels Zola, Poincaré, Clemenceau ou de Gaulle… Avec votre guide vous arpenterez les rues du cœur historique et apprendrez ainsi leurs origines et significations…

Chargement en cours…

Les noms des rues (2ème boucle)

D’où viennent les noms de rues ? A Troyes, comme dans le reste du Royaume, cette histoire commence au Moyen-Âge lorsque les habitants, par commodité, désignaient une rue par un nom d’usage en faisant référence à une particularité fonctionnelle, topographique ou sociale.  Plus récemment, des rues sont nommées ou renommées des noms de grands personnages tels Zola, Poincaré, Clemenceau ou de Gaulle… Avec votre guide vous arpenterez les rues du cœur historique et apprendrez ainsi leurs origines et significations…

Chargement en cours…

L’église St Nizier

Dans le quartier « d’entre deux portes », au coin des rues des Singes verts et du bœuf renouvelé, l’un de nos chefs-d’œuvre de la Renaissance vous attend : L’église Saint-Nizier.
Sa toiture vernissée accroche le regard mais l’intérieur du bâtiment est aussi impressionnant avec ses magnifiques vitraux et sa statuaire du XVIème siècle.
La déambulation vous fera découvrir, comme dans un jeu de piste, quelques détails amusants, ou surprenants, rattachés à l’histoire du quartier.

Chargement en cours…

Le quartier Saint-Frobert

A l’ombre de la cathédrale, un lieu très ancien et méconnu de la ville vous attend : le quartier Saint-Frobert.
Dans un dédale de petites rues, nous vous emmènerons dans la ville du XIème siècle, celle de Rachi, celle des grandes Foires de Champagne, à une période très riche de l’histoire de cette ville, lorsqu’elle était l’une des plus importantes de France.
Alors, pendant quelques instants, laissons notre imagination nous faire remonter dans le temps.

Chargement en cours…

Monument des Enfants de l’Aube

Le Monument des Enfants de l’Aube a été érigé en 1890, afin de perpétuer le souvenir du sacrifice des soldats du département de l’Aube, morts au combat durant le conflit franco-prussien de 1870.

Chargement en cours…

Monument aux Martyrs de la Résistance

Inauguré le 13 novembre 1955, ce monument constitué d’une frise de 15m de long et de deux statues monumentales commémore le souvenir des Martyrs de la Résistance durant la seconde Guerre Mondiale.

Chargement en cours…

Les Halles de Troyes

Les Halles de Troyes construites en 1874 par l’architecte municipal Edmond Bailly dans le pur style Baltard conjuguent le fer, la fonte et le verre. En 1900, pour une ville de 38000 habitants, le marché couvert de Troyes, de conception déjà futuriste, est l’un des plus vastes de France.
Ce bâtiment de 2520 m² sur 2 niveaux fait partie des constructions emblématiques du XIXème siècle qui à Troyes résultent de l’accroissement de la ville dû à l’essor de l’industrie textile.

Chargement en cours…

L’Espace Argence

L’espace Argence n’a pas toujours été l’ensemble culturel que nous connaissons aujourd’hui ! De la première gare de la ville de la ligne entre Troyes et Montereau inaugurée en 1848 à l’Espace Argence ouvert en 1996, ce bâtiment a en effet connu de nombreuses transformations … Gare, collège, lycée, marché, centre de congrès, salle de spectacle… laissez-vous conter l’histoire de ce lieu emblématique de la cité tricasse !

Chargement en cours…

Histoire d’or et d’argent

Laissez-vous conter l’histoire de la corporation des orfèvres, leur rue, leur vitrail à l’église de la Madeleine dédié à leur Saint-Patron Saint Eloi, mais aussi l’importance des changeurs de monnaie au temps des foires de Champagne, l’Hôtel des Monnaies où l’on a frappé les pièces jusqu’au 18ème siècle…

Chargement en cours…

Troyes, ville du textile, du Moyen-Age à aujourd’hui

De Troyes ville drapante au Moyen-Age avec la tissanderie, elle deviendra au 21ème siècle un fleuron européen du textile avec la bonneterie et ses textiles innovants, évocation au-travers des bâtiments phares de notre cité que sont les Hôtels Mauroy et Vauluisant, ainsi que des vitraux de l’église Saint-Pantaléon.

Chargement en cours…

L’Eglise Notre Dame-Des-Trévois

Construite de 1931 à 1934, l’église Notre-Dame-des-Trévois est l’œuvre de l’architecte Dom Paul Bellot (1876-1944) qui en fut chanoine et présenté par certains comme l’un des plus grands architectes français des années 1920 et 1930 ! Lors de cette visite vous découvrirez le cachet unique de l’église qui tient à une élégante marqueterie de style mauresque d’Andalousie, aux murs de briques de style flamand associés à de larges voûtes blanches et d’arcades aux couleurs sobres dont les nuances créent une église atypique, qui rappelle un peu le style byzantin ! L’église a été classée à l’Inventaire supplémentaire des monuments historiques en 2001.

Chargement en cours…