Dans son article Troyes, ville du livre, Sylvie nous raconte l’histoire de la fabrique de papier troyenne et de la naissance en 1651, dans notre jolie ville aux mille couleurs, de la première bibliothèque publique.

Troyes est en effet célèbre pour son riche patrimoine textuel : d’abord, elle est la ville présumée du premier romancier, Chrétien de Troyes, connu pour ses romans traitant de la légende arthurienne.

Ensuite, elle est le lieu de conservation de la majeure partie de la bibliothèque de Clairvaux. Enfin, Troyes n’est autre que la ville d’impression, dès 1602, des ouvrages de la désormais célèbre bibliothèque bleue. Troyes semble donc avoir tout pour plaire à celui qui arbore l’âme d’un littéraire.

Étudiante en master Valorisation du patrimoine textuel ici-même, j’aimerais partager avec vous aujourd’hui le regard que je porte sur la très littéraire ville de Troyes.

Je vous conseillerai d’abord des lieux à visiter pour flâner au contact d’ouvrages neufs et anciens. Ensuite, je vous confierai tous les secrets d’une troyenne toujours à l’affût des plus beaux lieux pour oublier le temps, un livre à la main.

Trouver le livre de ses rêves au cœur de la ville du patrimoine textuel

Que vous soyez à la recherche de sublimes reliures à admirer ou de la dernière merveille issue de la rentrée littéraire, Troyes saura vous offrir tout ce que vous désirez – et même ce que vous ne pensez pas encore souhaiter.

En matière de patrimoine, comment passer à côté de la superbe médiathèque Jacques-Chirac ? Ouverte en 2002, elle est celle qui accueille les manuscrits issus de la collection de Clairvaux, admirables derrière une cloison vitrée.

La médiathèque conserve également de nombreux manuscrits et incunables – ces livres imprimés dans la deuxième moitié du XVème siècle et imitant encore la mise en page des manuscrits –, certains étant visibles en permanence. La structure propose en effet une exposition permanente, « Mille ans de livres à Troyes », qui vous permettra de vous plonger dans l’histoire littéraire de la ville aux mille couleurs.

Pour celles et ceux que la seule observation ne saurait contenter, la librairie Au Point du Jour, située 5 Rue Urbain IV, vous permettra de flâner entre les rayonnages et, peut-être, de rentrer chez vous avec une petite partie de patrimoine textuel. Livres anciens et livres rares y cohabitent avec l’art pictural, offrant un spectacle époustouflant et une atmosphère très appréciée des littéraires.

Tant de merveilleuses librairies viennent fleurir la ville du livre qu’il serait impossible de les citer touts. Je tiens cependant à évoquer aujourd’hui la solution toute trouvée pour les parents désireux d’inciter leurs enfants à lire : la librairie Le chat de gouttière. Située au 11 Rue de la Monnaie, elle offre une sélection de jouets et de livres dédiés à la jeunesse dans une ambiance colorée et décontractée. Initiation à la lecture garantie !

Où lire dans la ville du livre ?

Lorsque l’on est de passage, ou même une fois devenu un Troyen confirmé – ce qui arrive généralement après la visite de quelques libraires, une dégustation d’andouillette 5A et un verre de Prunelle de Troyes –, la question est essentielle : où lire ?

Le livre est acheté, l’imaginaire enclenché, ne manque plus qu’un banc pour commencer. Dans son article intitulé « Les petits jardins de Troyes », Magali nous présente quatre jardins dans lesquels vous trouverez sans nul doute votre bonheur. Pour ma part, je tiens à vous partager mes « lieux secrets ».

D’abord, je vous conseille le jardin de l’Hôtel Juvénal des Ursins, un véritable écrin de bonheur encerclé par les rues Paillot-de-Montabert, Charbonnet, Champeaux et la superbe ruelle des Chats. Ensuite, pourquoi ne pas aller flâner aux abords de l’église Sainte-Madeleine – située Rue de la Madeleine – dans le Jardin des innocents ?

Enfin, vous aurez tout le loisir de vous plonger dans une passionnante lecture sur la place de la Basilique Saint-Urbain – Place Vernier – où des bancs entourés de fontaines vous attendent. La place de la Cathédrale – Place Saint-Pierre – offre, elle aussi, une vue à couper le souffle.

Par temps de pluie, il vous sera toujours possible de trouver refuge au sein des nombreux cafés présents au cœur du centre historique. Si le cœur vous en dit, pourquoi ne pas vous aventurer à la médiathèque pour y passer des heures dans l’un des canapés ? Vous avez ici l’embarras du choix, il vous suffit de trouver le lieu qui vous correspond.

Vous aurez compris, je l’espère, que la ville de Troyes est un lieu rêvé pour les lecteurs et lectrices en quête de littérature. Son riche patrimoine textuel, ses nombreuses librairies et ses jardins donneront envie, même aux plus réticents, de se plonger dans les pages d’un livre. Pour les écrivains, il s’agit également d’une ville source d’inspiration, de songes et de motivation. Après tout, Chrétien de Troyes y aurait rédigé le premier roman…

Image de mise en page et autres photos : « Livres » de Michal Jarmoluk et  » Livre chien » + « Livre paysage » de Comfreak