Eglise Saint-Sulpice

L’église Saint-Sulpice donne son suffixe à la commune de Barberey. Elle est datée du XVIe siècle, excepté pour sa nef d’origine romane (Xe-XIIe siècle), et elle est inscrite aux monuments historiques depuis 1925.

Saint-Sulpice est notamment remarquable pour sa tribune renaissance où le bois sculpté laisse s’épanouir rinceaux, médaillons dans lesquels résident des personnages de fantaisie, entrecoupés par des colonnes cannelées.
Classée monument historique, d’autres pièces du mobilier le sont également comme une armoire en chêne peint et doré datée de la fin du XVIIIe siècle, un buste reliquaire de Saint Sulpice en chêne sculpté, peint et doré, du XVIIe, le monument funéraire de Claude Louis Bruslé, préfet de l’aube décédé en 1825 et une statue en calcaire polychromé de Saint Sébastien du XVIe siècle.

Avis