Pour moi, le bouchon de Champagne, c’est :
L’heureuse coïncidence de la rencontre entre le patrimoine bâti, l’histoire de la ville, et le savoir-faire local, le champagne. Au cœur de Troyes, impossible de rater l’importance du passé de la ville, construction lente mais durable qui rayonne aujourd’hui dans toute la France, et au-delà.

Ma recette préférée :
Une recette réalisée avec du Chaource… Toujours un régal ! Et lorsqu’il est fondu, c’est encore meilleur !

Mon petit coin de paradis :
Les quais de Seine, où l’on peut se promener pour profiter de la fraîcheur de l’eau, en admirant les sculptures qui longent le fleuve, jusqu’au cœur battant. Les espaces verdoyants et les majestueuses fontaines offrent un calme dont il est agréable de profiter lorsque la journée se termine.

Ne jamais repartir de Troyes sans avoir :
Remonté toute la rue Emile Zola, pour profiter du soleil et admirer les magnifiques maisons à pans de bois, jusqu’à atteindre la place Jean-Jaurès, devant la bourse du travail. En écoutant les cloches de l’église Saint-Nicolas, on peut s’asseoir sur un banc, près des arbres pour profiter du calme.